Navigation – Plan du site

34 | 2010
Normes et écriture de l’organisation

Standards and Writing in an Organization
Sous la direction de Patrice de la Broise et Sylvie Grosjean
Études de Communication 34 - Couverture
Informations sur cette image
Crédits : GÉRiiCO, CEGES, Université Charles-de-Gaulle Lille 3
ISBN 978-2-917562-03-1

La question des normes constitue un objet éminemment heuristique pour la recherche en sciences humaines et sociales, et plus particulièrement en sciences de l’information et de la communication, sachant que l’activité sociale est tout à la fois tributaire et productrice de ces normes. De nombreux chercheurs, tant français que nord-américains, ont étudié le rôle de diverses formes de textes, d’écritures dans les organisations. Le numéro 34 d’Études de communication invitera donc à prendre la mesure de l’écrit, celui-ci étant vu comme un objet de transaction, d’interaction, d’archivage et de pouvoir. L’entrée par l’écriture, dans l’articulation du procès et du dispositif, donnera à lire un ordre négocié de la prescription où les langages de la norme disent autant les contextes dans lesquels elle opère que la prescription elle-même. Cette livraison franco-canadienne voudrait ouvrir la discussion sur les manières dont le texte est « investi » et comment, en retour, il « investit » l’organisation. Quels sont ces textes qui, entre l’esprit et la lettre, feraient de l’action collective leur obligée ? Pourquoi, et comment, feraient-ils autorité ? Et le font-ils effectivement ?

Notes de la rédaction

Comité de lecture de ce numéro : F. Andacht (Université d’Ottawa), L. Bonneville (Université d’Ottawa), C. Brassac (Université Nancy 2), V. Brulois (Université Paris 13), A. David (Nancy 2), I. Garcin-Marou (Lyon 2), É. George (Université du Québec à Montréal), G. Gramaccia (Université Bordeaux 1), N. Gregori (Université Nancy 2), C. Groleau (Université de Montréal), R. Huët (ISTC Lille), M. Ihadjadene (Paris 8), J. Katambwe (Université du Québec à Trois Rivières), M. Lagacé (Université d’Ottawa), A. Lamy (université de Lille 1), A. Laramée (Université du Québec à Montréal), J. Le Marec, (ENS Lyon), M. Lits (UCL - Belgique), C. Loneux (Université de Rennes 2), T. Mattelart (Paris 8), A. Mayère (Université du Mirail-Toulouse), F. Millerand (Université du Québec à Montréal), I. Nahon-Serfaty (Université d’Ottawa), J. Taylor (Université de Montréal)