Navigation – Plan du site
Dossier : Images de territoires et « travail territorial » des médias

Le « travail territorial » des médias. Pour une approche conceptuelle et programmatique d’une notion

The « territorial work » of media. Toward a conceptual and programming approach of a notion
Jacques Noyer et Bruno Raoul
p. 15-46

Résumés

L’article propose de fonder conceptuellement la notion de « travail territorial » des médias. Pour cela, il retrace, dans leur filiation historique, les liens entretenus entre médias et territoires, leurs structurations au fil des différentes époques et les évolutions actuelles de ces rapports. Il envisage, notamment, les multiples façons dont les médias contribuent, par leur production discursive, à construire le « sens » des lieux et entretiennent des « imaginaires socio-spatiaux », plus ou moins reliés à des héritages symboliques. Dans un contexte de concurrence inter-territoriale croissant, il questionne, par ailleurs, les « logiques de marque » qui, actuellement, se développent, impulsées, en particulier, par la communication en réseaux. En conclusion, l’article suggère quelques pistes d’approfondissement de la notion sur la base de travaux envisageant les médias comme partie prenante d’un processus de déterritorialisation/reterritorialisation.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2015.
Consulter cet article

Plan

Problématiser le rapport médias/territoires : repères pour un positionnement conceptuel
Le rapport médias/territoires à l’aune d’une filiation
Les limites d’une filiation : la nécessaire prise en compte de la « matière spatiale »
Images et imaginaires de territoires : le fond discursif du « travail territorial » des médias
Effets d’héritage et enjeux stratégiques : repères pour une perspective programmatique
Le rapport médias/territoires : un rapport en tension
Le territoire entre image héritée et image recherchée

Aperçu du début du texte

Contribuer à forger conceptuellement la notion de « travail territorial » des médias telle qu’elle fonde ce numéro de la revue Etudes de Communication est le projet qui sous-tend cet article. Cela ne peut s’envisager qu’en procédant à un tour d’horizon de travaux de recherche portant sur l’étude du rapport médias/territoires qui, en l’occurrence, prendra ici la forme d’un « survey » du couple notionnel en question. La perspective est donc, dans une certaine mesure, exploratoire dans le sens où elle tente de retracer une filiation de travaux dont les liens ne sont pas toujours immédiatement apparents – et même parfois tenus à distance par un certain nombre de cloisonnements disciplinaires. Cette dimension exploratoire peut, au demeurant, comporter une dimension programmatique dans le sens où la saisie rétrospective de ces travaux et leur mise en résonance réciproque peut, sur de nouveaux objets médiatiques associés à des territoires en transformation ou en (re)construction, être la b...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Noyer et Bruno Raoul, « Le « travail territorial » des médias. Pour une approche conceptuelle et programmatique d’une notion », Études de communication, 37 | 2011, 15-46.

Référence électronique

Jacques Noyer et Bruno Raoul, « Le « travail territorial » des médias. Pour une approche conceptuelle et programmatique d’une notion », Études de communication [En ligne], 37 | 2011, mis en ligne le 01 décembre 2013, consulté le 19 août 2014. URL : http://edc.revues.org/2933

Haut de page

Auteurs

Jacques Noyer

GERIICO – Université Lille 3
Jacques Noyer, GERIICO (équipe Meddiatics) EA 4073, Université Lille 3, professeur en sciences de l’information et de la communication. Ses recherches portent, notamment, sur le rôle et la place des médias, et de leurs discours, dans la co-construction des problèmes publics. Il y privilégie l’approche en termes de processus de médiatisation/médiation, d’interactions au sein de l’espace public et de pratiques discursives des acteurs. Derniers ouvrages parus : Quand la télévision donne la parole au public. La médiation de l’information dans L’Hebdo du médiateur, Septentrion, 2009, 325 p. ; Figures sociales des discours. Le « discours social » en perspectives (en collaboration avec A. Tavernier, J.-B. Legavre, B. Delforce), UL3, 2010, 247 p. Il est responsable du parcours de master « Journalisme d’Entreprises et de Collectivités » au sein de la mention de master Information, Communication, Culture, Documentation, qu’il dirige. Adresse électronique : jacques.noyer@univ-lille3.fr.

Articles du même auteur

Bruno Raoul

GERIICO – Université Lille 3
Bruno Raoul, GERIICO (équipe Meddiatics) EA 4073, Université Lille 3, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication. A travers ses travaux de recherche, il s’intéresse plus particulièrement à la problématique de la communication dans son rapport au(x) territoire(s) et au développement local et régional. Depuis quelques années, il étudie notamment des journaux associatifs de quartier publiés dans une ville du Nord en privilégiant deux axes d’étude : la contribution de ces journaux à l’espace public local ; leur rapport au territoire et leur rôle dans la production d’un imaginaire de quartier. Il est responsable du parcours de master « Communication et développement des territoires » au sein de la mention de master Information, Communication, Culture, Documentation. Adresse électronique : bruno.raoul@univ-lille3.fr.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page