Navigation – Plan du site
Dossier : Anthropologie des savoirs

Étudier la part de l’humain dans les savoirs : les Sciences de l’information et de la communication au défi de l’anthropologie des savoirs

Studying the human dimension of knowing : Information-Communication science meeting the challenge of an anthropology of knowledge
Yolande Maury et Susan Kovacs
p. 15-28

Résumés

Dans cet article nous interrogeons le regard porté par les Sciences de l’information et de la communication sur le domaine de l’anthropologie des savoirs. Après un bref rappel historique de la constitution de ce champ d’études qui, se démarquant des approches positives, se tourne progressivement vers une considération des savoirs du point de vue du sens, une discussion du positionnement méthodologique met en avant l’importance d’une démarche d’enquête réflexive, sensible à la construction et à la transformation des savoirs saisis à travers les actes, les pratiques sociales et les usages des dispositifs communicationnels. Cette posture permet d’aborder le savoir – tel qu’il s’inscrit dans les matérialisations et transpositions des « êtres culturels » – comme produit et producteur des relations humaines.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Des faits au sens
Les savoirs, des productions sociales
La construction d’un regard anthropologique

Aperçu du début du texte

C’est en termes de dialectique entre la circulation sociale des objets et leur transformation au gré des pratiques qui s’en emparent que, dès l’introduction de Penser la trivialité, Yves Jeanneret définit le projet des sciences anthroposociales.

Avec cette citation, il nous rappelle que le partage des valeurs et des savoirs, loin d’être un processus de reproduction, de propagation ou de transmission des contenus, implique une transformation, une reconfiguration des sens, des appropriations diverses et multiples. Car au cœur de ce processus se trouvent l’homme, le groupe, la culture. Un des défis des Sciences de l’information et de la communication (SIC) reste la caractérisation des formes de connaissances qui émergent et qui s’activent, dans l’interaction humaine, la pratique sociale, l’usage des techniques et des artefacts intellectuels. Si la trivialité, dans la définition de Jeanneret nous renvoie à l’existence même d’une culture, l’étude de ces phénomènes d’échange et de métamorp...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yolande Maury et Susan Kovacs, « Étudier la part de l’humain dans les savoirs : les Sciences de l’information et de la communication au défi de l’anthropologie des savoirs », Études de communication, 42 | 2014, 15-28.

Référence électronique

Yolande Maury et Susan Kovacs, « Étudier la part de l’humain dans les savoirs : les Sciences de l’information et de la communication au défi de l’anthropologie des savoirs », Études de communication [En ligne], 42 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 23 avril 2017. URL : http://edc.revues.org/5655 ; DOI : 10.4000/edc.5655

Haut de page

Auteurs

Yolande Maury

Laboratoire GERiiCO – Université de Lille 3
Yolande Maury est Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Lille – Nord de France (Lille 3). Membre du laboratoire GERiiCO. Ses recherches portent sur l’histoire et l’épistémologie de l’information-documentation, les transformations des médias, la circulation et la médiation des savoirs. Adresse électronique : yolande.maury@noos.fr.

Articles du même auteur

Susan Kovacs

Laboratoire GERiiCO – Université de Lille 3
Susan Kovacs est Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Lille – Nord de France (Lille 3). Membre du laboratoire GERiiCO. Ses travaux portent sur les dimensions socioculturelle et historique de la circulation des formes documentaires ainsi que sur les pratiques d’appropriation des textes et des savoirs dans différents contextes (apprentissage, situation professionnelle, savoirs informels). Adresse électronique : susan.kovacs@univ-lille3.fr.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page