Navigation – Plan du site
Dossier : Anthropologie des savoirs

L’ordre des objets et la documentation de la foi : les ex-voto du Sanctuaire national d’Aparecida (SNA), Brésil

The order of objects and the documentation of faith: votive offerings in the National Sanctuary of Aparecida, Brazil
Bianca Gonçalves de Souza et Eduardo Ismael Murguia
p. 77-96

Résumés

Au Sanctuaire d’Aparecida, chaque jour voit arriver son lot d’ex-voto. Leur réception est soumise à une classification et à une catégorisation en fonction de la valeur qui leur est attribuée, selon des critères allant de la mise au rebut à la muséalisation, en passant par la revente ou la réutilisation. Seuls quelques-uns de ces objets seront exposés dans la salle des promesses, mais ceux qui arrivent jusque-là sont tous dûment documentés. L’ensemble de ces objets, en tant que représentation d’un miracle, constitue une documentation de la foi. Notre recherche cherche à comprendre cette documentation et ceux qui la produisent, dans une perspective anthropologique, à patir d’une étude fine de la réalité observée.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Une approche ethnologique de l’étude des objets-acteurs
Dévots et ex-voto : trajectoires et intentionnalités
Considérations finales : la salle de promesses, espace de réflexion au-delà d’un musée

Aperçu du début du texte

Le 12 octobre 1717, dans le Rio Paraíba (État de São Paulo, Brésil), trois pêcheurs trouvent deux morceaux de terre cuite qui, assemblés, forment la statue de Nossa Senhora da Conceição. De petites dimensions, la statuette ne dépasse pas les 40 centimètres de hauteur. Elle devient néanmoins à partir du XVIIIe siècle l’objet le plus populaire de dévotion à Marie, principalement au centre et au sud du Brésil. Après presque 300 ans de dévotion, le Sanctuaire national de Nossa Senhora Aparecida, qui a été construit pour vénérer la petite statue, accueille d’innombrables visiteurs, dont plus de 11 millions pour la seule année 2012.

Il convient de souligner que la région où a été trouvée la statue d’Aparecida s’est beaucoup développée à partir de ce que l’on a appelé « la pêche miraculeuse ». Il existe aujourd’hui une commune baptisée Aparecida, et deux autres toutes proches, Guaratinguetá et Cachoeira Paulista, qui reçoivent également bon nombre de visiteurs catholiques. Ces trois commune...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bianca Gonçalves de Souza et Eduardo Ismael Murguia, « L’ordre des objets et la documentation de la foi : les ex-voto du Sanctuaire national d’Aparecida (SNA), Brésil », Études de communication, 42 | 2014, 77-96.

Référence électronique

Bianca Gonçalves de Souza et Eduardo Ismael Murguia, « L’ordre des objets et la documentation de la foi : les ex-voto du Sanctuaire national d’Aparecida (SNA), Brésil », Études de communication [En ligne], 42 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 27 juin 2017. URL : http://edc.revues.org/5699 ; DOI : 10.4000/edc.5699

Haut de page

Auteurs

Bianca Gonçalves de Souza

Docteure en Histoire sociale, Docteure en Sciences de l’information
Bianca Gonçalves de Souza Docteure en Histoire sociale de la Pontifícia Universidade Católica/SP, docteure en Sciences de l’information du Programme de 2e et 3e cycles de Sciences de l’information PPGCI/UNESP, campus de Marília/SP. Adresse électronique : biancagsouza@yahoo.com.br.

Eduardo Ismael Murguia

Universidade Federal Fluminense (Rio de Janeiro, Brazil)
Eduardo Ismael Murguia est Docteur en Sciences de l’éducation de l’Université d’État de Campinas (UNICAMP). Post-docteur de l’Institut brésilien d’information et de sciences et technologies (IBICT). Professeur à l’Université fédérale Fluminense (UFF), Nitéroi/RJ et professeur collaborateur du Programme de 2e et 3e cycles de Sciences de l’information PPGCI/UNESP, campus de Marília/SP. Adresse électronique : murguia@vm.uff.br.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page