Navigation – Plan du site
Varias

Communautés imaginées et signes transposables sur un « web territorial »

Imagined communities and transposable signs on a « territorial web »
Mariannig Le Béchec et Dominique Boullier
p. 113-126

Résumés

L’espace public sur le web ne duplique pas les échelles généralement utilisées (ville, région, nation). La médiologie de la nation comme l’analyse des sites web reliés à un territoire régional montrent que certains signes circulent plus que d’autres tout en marquant un attachement fort à ce territoire. Leur circulation constitue ainsi cet espace public. Le pouvoir d’instituer est ici supplanté par la puissance de propagation, de circulation d’éléments simples.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Trois décentrements nécessaires : institutionnel, médiologique et monadologique
Un décentrement institutionnel
Une médiologie de la nation
Un décentrement monadologique
Les supports de la nation : de la presse au web
De quoi se constituerait un espace public sur le web ?
Accompagner la circulation de signes transposables

Aperçu du début du texte

Parler de web territorial a-t-il un sens, alors que les informations qui circulent sur les réseaux ignorent les frontières ? L’adéquation supposée entre un territoire, un État et une nation, une institution et une culture est peut-être abusive mais elle ne tient plus lorsqu’on veut traiter du web et identifier la sphère d’influence d’une de ces entités. Nous procéderons à trois décentrements successifs, institutionnel, médiologique et monadologique pour discuter cette adéquation qui est en fait constamment travaillée, reprise et réinventée (Anderson, 2002, Thiesse, 1999) selon les supports médiatiques mobilisés. Sommes-nous capables de suspendre un instant les certitudes ou les évidences sur ces entités, institution ou culture, pour analyser ce qui les fait tenir, en observant ce qui les compose sur le web ?

Entre 2006 et 2009, nous avons observé, décrit et analysé un web dit « territorial » à une échelle régionale, autrement dit une partie du web en lien avec un territoire, et où ce...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mariannig Le Béchec et Dominique Boullier, « Communautés imaginées et signes transposables sur un « web territorial » », Études de communication, 42 | 2014, 113-126.

Référence électronique

Mariannig Le Béchec et Dominique Boullier, « Communautés imaginées et signes transposables sur un « web territorial » », Études de communication [En ligne], 42 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 23 mai 2017. URL : http://edc.revues.org/5737 ; DOI : 10.4000/edc.5737

Haut de page

Auteurs

Mariannig Le Béchec

Centre de Recherche en Gestion – IAE de Poitiers
Mariannig Le Béchec, Centre de Recherche en Gestion (EA 1722), MCF en SIC Institut d’Administration des Entreprises-Université de Poitiers – Web territorial, Territoires numériques, frontières numériques, gTLD. Le Béchec M. (2013), « Nouveaux noms de domaines et ICANN : un territoire en ligne au-delà des frontières classiques d’un territoire ‘physique’ ? », in Saleh I., Zacklad M., Leleu-Merviel S., Jeanneret Y., Massou L., Roxin I., Soulages F. et Bouhaï N. (dirs.), Pratiques et usages numériques H2PTM’13, Paris, Hermès-Lavoisier, pp. 317-329. Adresse électronique : Mlebechec@iae.univ-poitiers.fr.

Articles du même auteur

Dominique Boullier

Centre d’études européennes, Médialab – IEP de Paris
Dominique Boullier, médialab, Centre d’études Européennes, Professeur des Universités en sociologie, IEP Paris – Politiques des architectures techniques et du numérique en particulier, technologies cognitives, ville numérique, usages des technologies portables. Boullier D. (2012), « Preserving diversity in social networks architectures », in Massit-Follea F., Méadel C., Monnoyer-Smith L. (éds.), Normative Experience in Internet Politics, Paris, Presses de l’École des Mines. Boullier D. (2012), « Composition médiatique d’un monde commun à partir du pluralisme des régimes d’attention », in Chardel P. A., Gossart C., Reber B. (éds.), Conflit des interprétations dans la société de l’information. Ethiques et politiques de l’environnement, Paris, Hermès, 2012, pp. 41-57. Adresse électronique : dominique.boullier@sciences-po.fr.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page