Navigation – Plan du site
Varias

Pour une lecture communicationnelle du travail d’équipement des sous-traitants : le cas du 5S dans l’aéronautique

Toward a communicational approach of the equipment of subcontractors’ work: the aeronautical 5S case
Florian Hémont et Anne Mayere
p. 127-148

Résumés

Dans le secteur de l’aéronautique, les donneurs-d’ordres se sont recentrés sur ce qui a été délimité comme leur « cœur de métier », faisant ainsi recours à une importante sous-traitance. Il en résulte des contraintes renouvelées en termes de coordination de flux de production. A partir d’une approche communicationnelle socio-technique, ce texte propose de rendre compte de l’équipement de ces sous-traitants en outils-méthodes de gestion. Equipement organisationnel qui vise une certaine forme de contrôle par des indicateurs, par des configurations visuelles qui sont constitutifs d’un architexte de l’organisation de l’activité des ateliers.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Approche communicationnelle du travail de « développement fournisseur »
Vers une approche communicationnelle socio-technique
Méthodologie et matériaux
L’outil-méthode 5S : principes et inscriptions architextuelles
Incarnation des principes
Une distribution de l’architexte
De la mise en place de nouvelles rationalisations organisationnelles
Invoquer de nouveaux principes d’organisation
Enrôler les cadres matériels de l’activité
Établir des sentinelles de la mise en visibilité : écrits et indicateurs
Conclusion

Aperçu du début du texte

Dans le secteur de l’aéronautique comme dans de nombreux domaines industriels, les donneurs d’ordres se sont recentrés sur ce qui a été délimité comme leur « cœur de métier ». De nombreuses activités ont été externalisées ou sous-traitées, en même temps qu’ont été renforcés les engagements auprès des compagnies aériennes en termes de délais de livraison. Il en résulte des contraintes renouvelées en termes de coordination de flux de production (Grabot et al., 2011 ; Hémont, 2011), et des préoccupations chez les donneurs d’ordres concernant la capacité de leurs sous-traitants − fournisseurs à honorer les exigences de respect des délais qui en découlent en cascade. Dans le contexte ainsi reconfiguré, les donneurs d’ordres tentent de s’entourer de fournisseurs dits « compétents ». Cette qualification est évaluée sur la base d’indicateurs tels que le « taux de service ». Elle est également conditionnée par la capacité à faire la preuve de la mobilisation de méthodes organisationnelles pr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florian Hémont et Anne Mayere, « Pour une lecture communicationnelle du travail d’équipement des sous-traitants : le cas du 5S dans l’aéronautique », Études de communication, 42 | 2014, 127-148.

Référence électronique

Florian Hémont et Anne Mayere, « Pour une lecture communicationnelle du travail d’équipement des sous-traitants : le cas du 5S dans l’aéronautique », Études de communication [En ligne], 42 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 27 mars 2017. URL : http://edc.revues.org/5754 ; DOI : 10.4000/edc.5754

Haut de page

Auteurs

Florian Hémont

PREFics, EA 4246 – Université Rennes 2
Florian Hémont, PREFics – Rennes 2/CERTOP (ECORSE) – Université de Toulouse. Dans ses travaux, Florian Hémont s’intéresse aux outils-méthodes de gestion qui en tant que TIC proposent certaines formes d’échanges et d’agir. A partir d’une approche communicationnelle socio-technique, sa recherche investit le changement organisationnel auquel participe ces technologies d’organisation. Plus largement, il étudie les tensions qui se font jours et qui sont constitutives des transformations et des rationalisations organisationnelles observées. Adresse électronique : florian.hemont@univ-rennes2.fr.

Anne Mayere

CERTOP, UMR 5044 – Université Toulouse 3
Anne Mayère, CERTOP, UMR CNRS 5044, équipe ECORSE Université Toulouse 3, IUT A, 115 route de Narbonne 31077 Toulouse cedex 7. Anne Mayère est professeure en sciences de l’information et de la communication. Ses recherches portent sur les technologies de l’information et de la communication en ce qu’elles participent de la dynamique de rationalisation des activités de production d’information et de communication, au travers d’outils artefacts et de méthodes intellectuelles et organisationnelles, auxquelles participent les méthodes de gestion des risques et de la qualité. Ses recherches interrogent les tensions de logiques associées à de telles transformations. Adresse électronique : anne.mayere@iut-tlse3.fr.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page