Navigation – Plan du site
Pratiques télévisuelles à l’ère du numérique

« Du rendez-vous télé » au binge watching : typologie des pratiques de visionnage de séries télé à l’ère numérique

From television schedules to binge watching : a typology of the viewing practices of TV series in the digital age
Clément Combes
p. 97-114

Résumés

Cet article interroge le devenir des pratiques de visionnage de séries dans un environnement audiovisuel travaillé par une double logique de délinéarisation et d’édition (DVD, DivX, VOD, P2P...). À partir d’une étude qualitative auprès d’amateurs de séries (américaines essentiellement), nous mettons au jour deux grands modes de consommation. Le premier consiste à respecter la temporalité fixée par les diffuseurs et le principe du rendez-vous télévisuel récurrent. Le second mode se caractérise par une reprise en main par le spectateur de la temporalité spectatorielle. Nous constaterons cependant qu’il ne signifie pas nécessairement l’abandon de la logique du rendez-vous et l’élimination d’un effet d’agenda médiatique.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Avoir rendez-vous avec des programmes, se ranger au tempo télévisuel
Aménager ses rendez-vous sériels selon ses disponibilités et ses envies
Le maintien d’un effet d’agenda télévisuel
Visionner en accéléré et « ramasser » l’horizon temporel sériel
Laisser le temps faire son office
Se mettre au diapason de l’agenda télévisuel d’origine : le retour de la logique du rendez-vous
Être (trop) attaché, se détacher, ou le fragile équilibre du plaisir sériel

Aperçu du début du texte

Depuis une décennie, les séries télévisées font l’objet d’un enthousiasme inédit de la part des Français. Celui-ci tient d’une part à la montée en qualité de ces téléfictions (Thompson, 1996), d’autre part à la multiplication des modalités de leur consommation. DVD, vidéo-à-la-demande (VOD) et télévision de rattrapage (replay TV), réseaux pair-à-pair (P2P), streaming, ordinateurs et tablettes numériques, etc. sont autant d’équipements et de services constitutifs de nouveaux modes de consommation et d’expérience des séries. En partie libéré du cadre contraignant de la programmation télévisuelle, le spectateur peut aujourd’hui suivre son rythme et ses envies. Les séries ne sont plus seulement des « programmes » attachés à la grille télévisuelle, elles s’autonomisent et deviennent des « contenus » audiovisuels délinéarisés susceptibles d’être (re)proposés sur différents supports et plateformes (Caldwell, 2004 ; Kompare, 2006). Ce phénomène contribue à l’émergence d’un nouveau modèle éd...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Clément Combes, « « Du rendez-vous télé » au binge watching : typologie des pratiques de visionnage de séries télé à l’ère numérique », Études de communication, 44 | 2015, 97-114.

Référence électronique

Clément Combes, « « Du rendez-vous télé » au binge watching : typologie des pratiques de visionnage de séries télé à l’ère numérique », Études de communication [En ligne], 44 | 2015, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://edc.revues.org/6294 ; DOI : 10.4000/edc.6294

Haut de page

Auteur

Clément Combes

Laboratoire PACTE – Université Pierre Mendès France
Clément Combes est docteur en sociologie, rattaché au laboratoire PACTE et ATER à l’université Pierre Mendès France de Grenoble. En septembre 2013, il a soutenu une thèse intitulée « La pratique des séries télévisées : une sociologie de l’activité spectatorielle », sous la direction de Cécile Méadel (Ecole des Mines de Paris). Il est également l’auteur avec Fabien Granjon de plusieurs articles sur les pratiques de consommation musicales à l’heure du numérique. Adresse électronique : clement.combes@upmf-grenoble.fr.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page