Navigation – Plan du site
Varias

La « société de l’information » : entre résurgence et oubli d’un concept cybernétique

The “Information Society”: between resurgence and neglect of a cybernetic concept
Imane Sefiane
p. 151-164

Résumés

La révolution technologique de l’internet a remis au goût du jour la pensée héritée de Norbert Wiener d’une société de l’information. Ses origines cybernétiques sont abordées comme allant de soi sans vraiment être questionnées. Cet article entend contribuer à corriger ce manquement. Il s’agira d’interroger l’idéalité de la société de l’information comme projet philosophique afin de la confronter aux fondements des discours programmatiques des années 2000. L’objectif étant de comprendre sur quoi se basent à la fois la résurgence et l’oubli de ce concept qui originellement imposait une réflexion vigilante pour un progrès d’abord humain.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Un discours planétaire de célébration du progrès technologique
La construction cybernétique de la notion d’information
Un discours de vie à vocation inclusive
Un discours sur les machines
Une éthique de la responsabilité pour une gouvernance raisonnable
La dualité conceptuelle de l’information
Une dualité à l’origine d’interprétations contrastées
Bien plus qu’un discours, une éthique
Conclusion

Aperçu du début du texte

Pour Norbert Wiener, « Vivre efficacement, c’est vivre avec une information adéquate » (Wiener, 1962 : 19). Il a travaillé à la prise de conscience de l’importance de l’information dans la vie des hommes. Sous sa plume, elle devient un besoin par lequel on parvient à « s’adapter aux contingences du milieu ambiant » (ibid.). Le père de la cybernétique a été le premier à avoir envisagé une société où l’information jouerait un rôle déterminant. Plus de soixante ans après la publication de Cybernétique et société (Wiener, 1962), à l’ère des NTIC, le message de Wiener prend une résonnance particulière. La société de l’information n’est plus un rêve. Nous vivons bien à l’ère de machines informationnelles régissant et structurant notre société. La profusion de nouvelles technologies toujours plus performantes, la rapidité des transformations qu’elles génèrent, et les prodigieuses possibilités qu’elles permettent dans différents domaines de l’activité humaine ne sont plus à démontrer. Mais ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Imane Sefiane, « La « société de l’information » : entre résurgence et oubli d’un concept cybernétique », Études de communication, 44 | 2015, 151-164.

Référence électronique

Imane Sefiane, « La « société de l’information » : entre résurgence et oubli d’un concept cybernétique », Études de communication [En ligne], 44 | 2015, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 29 mai 2017. URL : http://edc.revues.org/6326 ; DOI : 10.4000/edc.6326

Haut de page

Auteur

Imane Sefiane

Groupe de recherche Industries Culturelles, Laboratoire Histoire des Arts et des Représentations – Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Sefiane Imane, Laboratoire : Histoire des Arts et des Représentations, Groupe de recherche Industries Culturelles, Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Publications : « De Neuromancien à Matrix, les particularités de l’esthétique cybernétique », in Web-revue Paris Ouest Nanterre : http://www.industrie-culturelle.fr (janvier 2014). « La reconfiguration de l’espace public scientifique à l’ère des T.I.C. », in Actes du Colloque International avec comité scientifique – Le changement entre stratégies médiatiques et pratiques communicatives citoyennes (avril 2014) – Coorganisateurs Université de Poitiers et La S.F.S.I.C (avril 2014). Adresse électronique : imasef75@gmail.com.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page