Navigation – Plan du site
Pratiques d’espace. Les médiations des patrimoines vers la culture numérique? (1)

Les mappings vidéo sur le patrimoine bâti comme forme d’hybridation entre œuvre et dispositif de médiation

Video mappings on heritage buildings as a hybrid of artwork and mediation
Alexandra Georgescu Paquin
p. 53-76

Résumés

Les mappings vidéo, ou projections architecturales 3D, sont une forme de spectacle multimédia qui, lorsque intégré à un édifice patrimonial, convoque un espace de médiations multiples. Les effets visuels et l’iconographie, combinés à la structure et à la charge symbolique de l’édifice, créent un espace physique et virtuel que peut expérimenter le spectateur. Deux exemples de mappings illustrent des stratégies différentes : le Moulin à images pour commémorer les 400 ans de la Ville de Québec sur une structure industrielle et l’Ode à la vie pour célébrer le monument iconique de la Sagrada Familia à Barcelone.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1 Le Moulin à images
1.1 Une œuvre historico-poétique
1.2 La Bunge, une structure industrielle peu conventionnelle
2 Ode à la vie
2.1 Un récit de la Création
2.2 Un récit de la création
3 Hybridation des formes et du sens
3.1 L’hybridation des formes par les « médiatectures »
3.2 Transformation de statut
4 La « pratique “spectaculaire” de l’espace » comme dispositif patrimonial
4.1 La « pratique critique de l’espace » entre l’art et l’architecture
4.2 La médiation du patrimoine par le spectacle
5 Conclusion

Aperçu du début du texte

Les mappings vidéo (aussi appelés « mappings 3D » ou « projections illusionnistes » au Québec), constituent un spectacle multimédia particulier, rendu possible par le contexte numérique du XXIe siècle. Ce type de projection architecturale répond à une demande croissante de consommation d’expériences novatrices, immersives et centrées sur le spectateur. Mais en dehors de leur fonction artistique ou de divertissement, les mappings offrent des possibilités de médiation patrimoniale lorsqu’ils sont projetés sur des édifices symboliques.

La projection en mapping peut s’adapter à n’importe quels volumes 3D, qui ont été préalablement modélisés par ordinateur pour en épouser parfaitement les formes. Ils sont généralement présentés dans des contextes artistiques, promotionnels ou commémoratifs. La projection de mappings vidéo sur des édifices symboliques (institutionnels ou patrimoniaux, par exemple) présente la possibilité d’en modifier le sens par des illusions d’optique qui décomposent le ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alexandra Georgescu Paquin, « Les mappings vidéo sur le patrimoine bâti comme forme d’hybridation entre œuvre et dispositif de médiation », Études de communication, 45 | 2015, 53-76.

Référence électronique

Alexandra Georgescu Paquin, « Les mappings vidéo sur le patrimoine bâti comme forme d’hybridation entre œuvre et dispositif de médiation », Études de communication [En ligne], 45 | 2015, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 25 avril 2017. URL : http://edc.revues.org/6462 ; DOI : 10.4000/edc.6462

Haut de page

Auteur

Alexandra Georgescu Paquin

PhD, Chercheure associée, Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain (ESG-UQAM)
alexpaquin@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page