Navigation – Plan du site
Circulation et qualification des discours. Conflictualités dans les espaces publics (1)

Luttes sociales et environnementales à l’épreuve du numérique : radicalité politique et circulation des discours

Social and Environmental Struggles Go Digital: Political Radicalism and the Circulation of Discourse
Clément Mabi
p. 111-130

Résumés

Dans le conflit autour de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, comme dans de nombreuses controverses autour des projets d’aménagement du territoire, les opposants dénoncent le cadrage dominant qui tente de réduire leur engagement à une défense d’intérêts particuliers et préfèrent s’inscrire dans une logique d’auto-média pour produire leur propre discours. Dans cet article, je démontrerai que le support numérique est propice à un élargissement du cadrage, pour prendre en compte la dimension « sensible » de l’engagement, inscrite dans un rapport au monde particulier.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1. La controverse de NDDL : entre rapport de force et bataille de l’opinion
2. Le discours comme lieu d’affrontement de deux visions du monde ?
3. Le « médiactivisme » numérique comme terreau de la « biodiversité de la lutte » ?
4. Conclusion

Aperçu du début du texte

Dans le conflit autour de la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, comme dans de nombreuses controverses actuelles autour des projets d’aménagement du territoire, les opposants dénoncent le cadrage dominant qui tente de réduire leur engagement à une défense d’intérêts particuliers contre un intérêt national, qui serait incarné par les porteurs de projets. Dans cette optique, les opposants rejettent les outils de démocratie participative (à l’instar du débat public porté par la Commission nationale du débat public – CNDP) et les contacts avec les « grands médias » dans la mesure où ces derniers sont perçus comme étant au service du « système » et incapables de prendre en compte leurs visions du monde et leurs arguments. Les journalistes sont d’ailleurs régulièrement pris à partie de manière violente (20minutes.fr, 23 septembre 2015), attitude justifiée par la volonté de ne pas se voir imposer un cadrage médiatique par « l’espace public dominant » composé par les médias...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Clément Mabi, « Luttes sociales et environnementales à l’épreuve du numérique : radicalité politique et circulation des discours », Études de communication, 47 | 2016, 111-130.

Référence électronique

Clément Mabi, « Luttes sociales et environnementales à l’épreuve du numérique : radicalité politique et circulation des discours », Études de communication [En ligne], 47 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://edc.revues.org/6659 ; DOI : 10.4000/edc.6659

Haut de page

Auteur

Clément Mabi

UTC – Université de technologie de Compiègne, Laboratoire Costech – EA 2223 – Connaissance Organisation et Systèmes TECHniques
clement.mabi@utc.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page