Navigation – Plan du site
Rapports sociaux et hégémonie. Conflictualités dans les espaces publics (2)

Stratégies de légitimation et configurations discursives de la « cause des hommes »

Discursive Configurations and Legitimization Strategies of “the Men’s Cause”
Stéphanie Kunert
p. 91-110

Résumés

Cet article s’intéresse aux discours de la « cause des hommes », qui portent sur trois thématiques principales : la « crise de l’identité masculine », les droits des pères divorcés, et les hommes battus. Ces énonciateurs, que leurs contradicteur.e.s qualifient de « masculinistes », postulent une hégémonie féministe et se positionnent comme un contre-public minoritaire, porteur d’un discours contre-hégémonique. Dénonçant la difficulté d’accès aux arènes les plus institutionnelles de l’espace public, ils investissent des points d’accès à la parole publique que sont les blogs et sites Internet. A travers une analyse des stratégies discursives de la « cause des hommes » dans ces espaces en ligne, on verra comment ils s’inscrivent dans (et reconfigurent) la controverse historique sur l’égalité entre les sexes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1. Les blogs comme point d’accès à la parole publique
1.1. Corpus et méthode
1.2. Un contre-public subalterne ?
2. La cause des hommes dans la controverse sur l’égalité entre les sexes
2.1. Des discours polémiques
2.2. La rétorsion d’arguments féministes
3. Usages stratégiques du naturalisme différentialiste
3.1. L’idéologie naturaliste et la « cause des hommes »
3.2. Un naturalisme différentialiste à « géométrie variable »
4. Conclusion : L’inversion du rapport entre minoritaire et hégémonique

Aperçu du début du texte

Ces dernières années en France ont été marquées par des polémiques violentes sur l’égalité entre les sexes, sur le genre et la filiation. La reconnaissance légale des familles homoparentales et la « théorie du genre » ont ainsi été au centre des affrontements autour de la loi Taubira de 2013 sur le mariage des couples de même sexe. On a aussi assisté à des débats houleux sur la résidence alternée des enfants après séparation du couple parental, lors de l’élaboration de la loi sur la famille et l’autorité parentale en 2014. Le cadrage à donner au problème des violences faites aux femmes a également fait l’objet de polémiques lors de la mise en place de la deuxième grande enquête nationale « Violence et Rapports de Genre » menée par l’Institut national d’études démographiques en 2014-2015 (comme lors de la précédente enquête nationale sur les violences faites aux femmes en France, ENVEFF, en 2000).

En lien avec ces thématiques et précédant ces polémiques, les discours de la « cause de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphanie Kunert, « Stratégies de légitimation et configurations discursives de la « cause des hommes » », Études de communication, 48 | 2017, 91-110.

Référence électronique

Stéphanie Kunert, « Stratégies de légitimation et configurations discursives de la « cause des hommes » », Études de communication [En ligne], 48 | 2017, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://edc.revues.org/6802 ; DOI : 10.4000/edc.6802

Haut de page

Auteur

Stéphanie Kunert

Univ. Lyon, Institut de la Communication (ICOM) – Elico – EA 4147 Équipe de recherche de Lyon en sciences de l’information et de la communication F-69000 Lyon, France
stephanie.kunert@univ-lyon2.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page