Navigation – Plan du site

Instructions aux auteurs

Les auteurs envoient aux coordinateurs DEUX fichiers : l’un comprend le texte complet de l’article et le second comprend les renseignements (métadonnées) permettant l’indexation de leur article sur la plate-forme Revues.org. Les deux fichiers doivent être impérativement enregistrés au format Microsoft Word.

Fichier « Article »

Le fichier contenant l’article sera enregistré avec un nom de la forme : numéroart+nom de l’auteur.doc (exemple pour le numéro 32 de la revue : « 32art-Huet.doc » ou « 32art-Huet-Montanolas.doc »).

Consignes pour la rédaction de l’article

La taille des articles est de 30 000 à 40 000 signes au maximum tout compris (espaces, notes, bibliographies, mots-clés, résumés).

N’utiliser aucune feuille de style ni aucun style prédéfini par le logiciel de traitement de texte. L’intégralité du texte doit être rédigée en style Normal.

Titre de l’article et auteurs

Le titre est en Times New Roman 14 gras, centré, en minuscules sauf pour l’initiale du premier mot, pas de point final.

Les prénom et nom de l’auteur (ou des auteurs) sont en Times New Roman 12.

Sous chaque auteur, indication du nom de l’institution, du nom du laboratoire et de l’adresse mél en Times New Roman 10.

Les auteurs veilleront particulièrement, dans l’élaboration du titre de leur communication, à assurer une formulation simple et transparente tant en français qu’en anglais, et à en limiter la longueur à 15 mots.

Corps du texte

Le corps de l’article doit être écrit en Times New Roman 12, interligne simple, justifié.

Insérer un retrait de première ligne à chaque début de paragraphe, pas de saut de ligne entre les paragraphes.

Deux niveaux de titre sont autorisés ; insérer un saut de ligne avant et après chaque titre.

Les titres des parties et sous-parties sont numérotés comme suit :

1. Titre de premier niveau (Times New Roman 12, gras)

1.1. Titre de deuxième niveau (Times New Roman 12, gras, italique)

Les citations sont à mettre entre guillemets de type («   »). Les longues citations de plus de 4 lignes sont entre guillemets et en retrait (Times New Roman 12).

Veiller à insérer des espaces insécables dans les nombres (exemple : 5 897 000), à l'intérieur des guillemets («   ») et avant les signes doubles de ponctuation ( : ; ! ? % =).

Les tableaux et les figures (dont les schémas) doivent être intégrés dans le corps du texte. Aucun texte ne doit être disposé en habillage (c’est-à-dire autour du tableau ou de la figure). Les cellules des tableaux ne doivent pas contenir de saut de paragraphe. Les tableaux et les figures doivent comporter un titre selon le format « Tableau n : titre du tableau » ou « Figure n : titre de la figure » en numérotation croissante. Les titres doivent être placés au-dessous des tableaux et des figures.

Appel aux références bibliographiques

L’appel aux références bibliographiques se fait avec indication du nom de l’auteur, de la date de parution de l’ouvrage et, éventuellement, de la ou des page(s) concernée(s) ; ex. (Couzinet, 2004) ou (Bachimont et Crozat, 2004, 65) ou (Souchier et al., 2003, 45-52) quand il y a plus de deux auteurs. Quand le document joue un rôle grammatical dans le texte, le nom de ou des auteurs apparaît directement dans le texte, suivi entre parenthèses de la date de publication (et éventuellement du numéro de page) ; ex. « On peut voir chez Michel de Certeau (1980)... » ou « Nous sommes en désaccord avec Amado et Guittet (1975, 127) lorsque... ». Si l’appel porte sur plusieurs références, elles sont séparées par un point-virgule ; ex. (Briet, 1951 ; Meyriat et al., 1968). Si c’est nécessaire, l’appel à une référence sera répété tel quel, sans recourir aux anciennes formules op.cit., ibid. ou id.

Nota bene : Quand un auteur est cité plusieurs fois la même année, il faut distinguer les références en utilisant le système illustré dans l’exemple suivant :

(Jeanneret, 2006a, 15 ; Jeanneret, 2006b, 18)

Notes de bas de page

Utiliser l’appel de notes automatique disponible dans les traitements de textes.

Utiliser impérativement les chiffres arabes.

Supprimer les sauts de paragraphes entre deux notes et au sein d'une même note.

Veiller à ce que les appels de notes ne contiennent pas de mise en forme locale.

Images, photographies…

Les images et les photographies à insérer dans l’article ainsi que les documents numérisés ou récupérés sur le Web (notamment les saisies d'écrans), doivent être libres de droit (ou, sinon, accompagnés de l'accord écrit de leurs auteurs). Ils doivent être insérés dans le texte comme les figures. Si nécessaire, l'auteur sera contacté pour l'envoi d'un fichier en format spécifique (jpg ou autre).

Bibliographie

La bibliographie doit comporter un paragraphe par référence. Quand un auteur est cité plusieurs fois la même année, il faut distinguer les références en utilisant le système illustré dans l’exemple suivant : Jeanneret Y., (2006a) et Jeanneret Y., (2006b).

Monographies

Lemieux V., Ouimet M. (2004). L’analyse structurale des réseaux sociaux, Bruxelles, Sainte-Foy (Québec), De Boeck Université, Presses de l’Université de Laval.

Appel V., Boulanger H., Massou L. (2010). Les dispositifs d’information et de communication, Bruxelles, De Boeck Supérieur. Disponible sur http://www.cairn.info/les-dispositifs-d-information-et-de-communication--9782804162429.htm (page consultée le 29 août 2016).

Otlet P. (2015 [1934]). Traité de documentation. Le livre sur le livre : théorie et pratique, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles.

Articles de revue

Kraemer K., King J. (1988). « Computer-based systems for cooperative work and group decision making ». In ACM Computing Surveys, vol. 20, n° 2, p. 115‑146.

Arnaud M. (2012). « Apprendre par les réseaux sociaux, qu’est-ce qui change ? ». In Études de communication, vol. 38, p. 101‑115. Disponible sur http://edc.revues.org/3402 (page consultée le 21 décembre 2014). doi:10.4000/edc.3402

Articles de conférences

Grudin J. (1988). « Why CSCW applications fail: problems in the design and evaluation of organizational interfaces ». In Greif I. (dir.), Proceedings of the 1988 ACM conference on Computer-supported cooperative work, Portland, ACM, p. 85‑93. doi:10.1145/62266.62273

Boyd D., Heer J. (2006). « Profiles as Conversation: Networked Identity Performance on Friendster ». In Proceedings of the Hawai'i International Conference on System Sciences (HICSS-39), Kauai, IEEE, s.p. Disponible sur http://ieeexplore.ieee.org/lpdocs/epic03/wrapper.htm?arnumber=1579411 (page consultée le 12 avril 2013). doi:10.1109/HICSS.2006.394

Chapitres

Chambat P. (1995). « Espace public, espace privé: le rôle de la médiation technique ». In Pailliart I. (dir.), L’espace public et l’emprise de la communication. Grenoble, ELLUG, p. 65–98.

Bertrand A.-M. (2010). « Le peuple, le non-public et le bon public : Les publics des bibliothèques et leurs représentations chez les bibliothécaires ». In Donnat O., Tolila P. (dir.), Le(s) public(s) de la culture. Paris, Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.), p. 139‑153. Disponible sur http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SCPO_DONNA_2003_01_0139 (page consultée le 29 août 2016).

Travaux universitaires

Maslov G. (2004). Fonctions cognitives et imagerie cérébrale. Analyse sémantique d’articles. Mémoire de DEA, Université Paris 6.

Broudoux E. (2003). Outils, pratiques autoritatives du texte, constitution du champ de la littérature numérique. Thèse de doctorat, Université Paris VIII Vincennes-Saint Denis. Disponible sur http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00006760 (page consultée le 8 juillet 2007).

Rapports

Dutoit D., Catherin L., Wagner A. (1998). Specifications of German and French WordNets. Eurowordnet, rapport technique n° 2D002.

Schöpfel J., Prost H. (2010). Développement et Usage des Archives Ouvertes en France. 1e partie : Développement. Villeneuve d’Ascq, GERiiCO, Université Lille 3, Rapport. Disponible sur http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00497389/document (page consultée le 29 août 2016).

Fichier « métadonnées »

Les métadonnées sont les éléments descriptifs du texte qui feront l’objet d’une mise en forme harmonisée et d’une indexation automatiques par le logiciel de mise en ligne de l’article sur « Revues.org ». Elles contiennent le résumé et les mots-clés, en français et en anglais.

Le fichier contenant les métadonnées sera enregistré avec un nom de la forme : numérométadonnées+nom de l’auteur.doc (exemple pour le numéro 32 de la revue : « 32métadonnées-Huet.doc » ou « 32métadonnées-Huet-Montanolas.doc »).

Renseigner les éléments demandés selon l’ordre suivant :

  • Titre de l'article en français

  • Auteur de l'article

  • Résumé de l’article en français (max. 100 mots)

  • Mots-clés (5 à 7 max.)

  • Titre de l'article en anglais

  • Résumé (Abstract) de l’article en anglais (max. 100 mots).

  • Mots-clés (Keywords) en anglais

Les métadonnées en français respecteront les règles de la typographie française (notamment l’usage des guillemets typographiques «   » ; espaces insécables devant les signes de ponctuation doubles). Les métadonnées en anglais respecteront les règles de typographie anglaises/américaines (guillemets “et” ; absence d’espaces devant les ponctuations doubles).

Merci de veiller à la qualité de la traduction du titre, du résumé et des mots-clés en anglais. Pour une meilleure lisibilité et visibilité, notamment à l’international, le Comité de rédaction se réserve la possibilité d’apporter des modifications aux métadonnées des auteurs.

Document annexe

Haut de page