Navigation – Plan du site
Mardi 23 septembre - après-midi

Ricochets : synopsis

Enrico Pasotti et Pierre-Henri Zoller
p. 73-75

Résumé

Lecture du synopsis d'un projet audiovisuel réalisé par un étudiant en sciences de l'éducation dont le but était de montrer l'efficacité éducative du message audiovisuel. Cette présentation est une introduction à un article paru dans le numéro 33 de la revue Communications.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

vidéo, pédagogie

Keywords :

video, pedagogy
Haut de page

Texte intégral

1Sans aller fouiller jusque dans la préhistoire de l’audio-visuel, la première séquence du document associera des images très connues dans l’histoire du cinéma.
Un homme, vu depuis l’intérieur d’une voiture qui le talonne, court désespérément le long d’un trottoir d’une ville, jusqu’à disparaître dans le noir d’un tunnel. Fin de citation, un titre (à déterminer) apparaîtra en surimpression.

2Dans un premier moment la vidéo mettra en scène ses outils (projecteurs, caméra, magnétoscope, moniteur, tube cathodique, circuits intégrés, appareils de mesure), et découvrira progressivement les sons, la lumière, les images.
Nuit, des nuages, la lune, le « son du silence ». Lent travelling arrière pour découvrir le moniteur d’une caméra qui vise la scène, un chien aboie à la lune. Le travelling continue, s’éloignant du décor, tout en gardant dans le champ les objets jusque ici découverts. Derrière la caméra un magnétoscope tourne, relié à un moniteur allumé. La lune est à nouveau bien lisible, la boucle est fermée. Les bruits deviennent alors musique, chant archaïque, et la lune du décor s’éteint, ainsi que ses images démultipliées. Un mouvement de zoom fouille dans l’écran du moniteur le faisceau électronique qui le balaie. Une voix, un poème qui chante la lune perdue, les points fourmillant dans l’écran deviennent toujours plus gros, ils se colorent, un tube cathodique et des circuits intégrés se perdent dans le noir, le poème reste en suspens.

3Deuxième intention : l’accent sera mis sur les codes et les systèmes symboliques.
Image noire faite de musique, petit orchestre de chambre. Un brouillard lumineux se désigne sur l’écran et une lente panoramique découvre un lampadaire de cristal. Bruit de café concert, où joue le petit orchestre. Un couple prend place à une table, près de laquelle l’écran d’un computer les invite à choisir un spectacle « à la carte ». La cérémonie de la représentation commence. Derrière eux, venant du noir, comme évoqués par les réponses du couple aux questions du calculateur, une danse paysanne, un tam-tam africain, jeu de cirque chinois, un mime, une danseuse, un pompier ou un agent de sécurité qui traverse la scène dans son uniforme. Le spectacle est fini, le couple s’en va, après avoir réglé l’addition.

4Troisième partie : dans la pratique audio-visuelle, les codes et les systèmes de représentations sociales sont impliqués dans la forme.
Gros plan de l’argent laissé sur la table, simulacre désormais évident, de même que les images d’une publicité très chic, accompagnées d’une émission radio, style disco. Les images se succèdent toujours plus vite, et la publicité cède la place à l’actualité. Le quotidien : un gamin qui joue, une famille heureuse, un ouvrier, un discours politique, un combat, un éclat de bombe fera imploser et éclater au ralenti le moniteur. L’émission radio s’interrompt brusquement. Noir, bruit de fond, le poème reprend, le fin mot de l’histoire se perd dans son écho. Un chant archaïque réallume la lune. Un mouvement de zoom et un travelling en avant refait à l’envers le trajet du début vers le décor. Moniteur, magnétoscope, caméra, des nuages, la lune, un chien qui aboie, silence. Noir, générique.
Enrico Pasotti
(février 1984)

5Durée : environ 25 minutes.
Moyens techniques : électroniques U-Matic 3/4 (ev. 1 pouce).
Dates de tournage : fin avril-début mai, environ 15 jours.
Dates du montage : fin mai-début juin, environ 10 jours.
Moyens de diffusion : U-Matic 3/4, VHS (ev. 1 pouce).

6Réalisée dans le cadre d’un mémoire de licence en sciences de l’éducation, la vidéo « Ricochets » a bénéficié pour sa réalisation des moyens techniques (U-matic sony) du centre audiovisuel de l’Université de Genève. Il faut ajouter que son auteur, Enrico Pasotti, inscrit dans la filière « éducation des adultes » bénéficiait d’une formation antérieure de photographe et cameraman. Ce fait explique l’incontestable maîtrise de la réalisation tout en servant le projet de son auteur :

Dans son projet de mémoire de février 84, E. Pasotti écrivait :
« La forme d’un produit audiovisuel est l’intermédiaire entre l’émetteur et le récepteur et nous faisons l’hypothèse que la forme d’un film ou d’une émission de télévision constitue son trait le plus pertinent...
La tradition pédagogique, lourde de ses héritages historiques, n’est pas prête à assumer ce moyen sinon dans le but de l’assujettir à ses besoins. Soupçonné de vulgariser tout ce qu’il touche, avec la connotation négative que ce terme entraîne, l’audiovisuel est à la limite considéré comme un support utile, mais difficilement maîtrisable ».

7La lecture du synopsis initial permet de mesurer les écarts entre ces intentions et la réalisation finale. Quelques séquences ont été modifiées, mais pour l’essentiel on constate au visionnement que le projet a été tenu. La démonstration est-elle satisfaisante, le pari - ambitieux - est-il gagné ? Pour répondre à cette question à l’aide de quelques critères pertinents et utiles nous nous bornerons à signaler ici le numéro de la revue Communications Apprendre des Médias (N° 33, Paris, 1981) et notamment l’article de Tony Bates, « Efficacité du message et système éducatif » .
Pierre-Henri Zoller

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Enrico Pasotti et Pierre-Henri Zoller, « Ricochets : synopsis », Études de communication, 8 | 1987, 73-75.

Référence électronique

Enrico Pasotti et Pierre-Henri Zoller, « Ricochets : synopsis », Études de communication [En ligne], 8 | 1987, mis en ligne le 27 février 2012, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://edc.revues.org/3009 ; DOI : 10.4000/edc.3009

Haut de page

Auteurs

Enrico Pasotti

Pierre-Henri Zoller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page