Navigation – Plan du site
Varias

Les mots de la grossesse

The Words of Pregnancy
Sarah Lécossais
p. 155-176

Résumés

Cet article étudie la manière dont les séries télévisées françaises (1992-2012) mettent en mots la grossesse afin de saisir les imaginaires communicationnels de la maternité. Si le choix de poursuivre une grossesse non désirée est laissé aux personnages féminins, cette décision n’en est pas moins l’objet d’intrigues et de discours autorisant l’expression de différents points de vue. Ce sont ensuite les imaginaires communicationnels de la grossesse que nous déconstruisons, en montrant qu’ils sont l’occasion de réassigner les femmes à leur genre. Enfin, nous étudions les angles morts de ces représentations, à savoir ce qui est tu et invisibilisé, notamment les douleurs de l’accouchement, en questionnant le sens de ces absences discursives.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1. Ce que femme veut
2. Les imaginaires communicationnels de la grossesse
2.1. Signes annonciateurs
2.2. Femme enceinte, « femme-nature » ?
2.3. Alimentation, santé et contrôle des corps
2.4. L’accouchement et ses mises en scène
3. De l’invisible et de l’indicible : taire la douleur
4. Conclusion

Aperçu du début du texte

Envies de fraises, nausées, libido exacerbée, pleurs incontrôlés et autres sautes d’humeur sont associés, dans les imaginaires contemporains, aux femmes enceintes, soumises à leurs hormones. La grossesse et l’enfantement sont alors l’objet de discours venant les fixer dans une essence – la « Nature » féminine – et un événement positif – l’arrivée d’un enfant. C’est à la dissémination de ces signes et à leur articulation, à l’exploration des mots et images employés pour narrer la grossesse et la naissance que nous allons ici nous intéresser. Plus précisément, c’est la manière dont les séries télévisées françaises mettent en scène les femmes enceintes que nous allons étudier. En effet, les séries, notamment les chroniques familiales (relatant la vie quotidienne d’une ou plusieurs familles dont les personnages principaux sont parents), constituent un matériau extrêmement riche pour analyser les représentations et ressorts de la maternité et plus spécifiquement de la grossesse et de l’a...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sarah Lécossais, « Les mots de la grossesse », Études de communication, 48 | 2017, 155-176.

Référence électronique

Sarah Lécossais, « Les mots de la grossesse », Études de communication [En ligne], 48 | 2017, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://edc.revues.org/6832 ; DOI : 10.4000/edc.6832

Haut de page

Auteur

Sarah Lécossais

Université Paris 13, LabSIC
sarah.lecossais@univ-paris13.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page